Le développement durable est un mot-clé pour la majorité des chefs d'entreprise. Il accorde une attention à un certain nombre de domaines - tels que l'impact sur le climat, l'environnement de travail, l'éthique professionnelle et la gouvernance d'entreprise. Cette attention est non seulement en raison de préoccupations morales, mais dans une large mesure fondée sur la conviction que la durabilité est une condition préalable à la rentabilité future.

Grace à la collaboration avec et le soutien de la Global Challenges Foundation (La Fondation pour la Gestion des Défis Mondiaux), l’École de commerce de Stockholm (Stockholm School of Economics - SSE) comprendra, à partir de l'automne 2016, des études sur les risques mondiaux comme un élément obligatoire des quatre premiers semestres de leur programme de licence. Cela signifie qu'un grand nombre de futurs décideurs de haut niveau auront des idées fondamentales sur les plus grandes menaces mondiales et seront motivés à analyser la façon dont ces menaces peuvent mieux être gérées en harmonie avec un développement économique réussi.

La collaboration entre la Fondation et SSE, qui a été nommé Défis Mondiaux à l’École de commerce de Stockholm (Global Challenges at Stockholm School of Economics), durera dix ans et comprendra environ 3000 étudiants. La Fondation a de grands espoirs que ce concept - en plus d'éduquer les décideurs des entreprises sur les nouvelles idées concernant le monde dans lequel nous travaillons - va susciter l'intérêt et générer des suiveurs dans des autres grandes institutions à travers le monde.

Télécharger le communiqué de presse

Visiter le site web de SSE